top of page

Principal neurotransmetteur du cerveau, à quoi sert la dopamine dans le coaching ?

C’est un fait, la dopamine est l’un des principaux neurotransmetteurs du cerveau. On peut entendre parfois dire que la dopamine est l'hormone du plaisir.

  • Première précision : si elle peut être une hormone dans certaines régions du corps, la dopamine est avant tout un neurotransmetteur qui agit dans le cerveau.

  • Seconde précision : elle possède un rôle dans la récompense, la motivation et finalement le plaisir.


Le drame des réseaux sociaux, est de nous délivrer des shots réguliers de dopamines, donc de plaisir, SANS l'effort. Ce qui conduit à réduire notre capacité d'attention et augmente les phénomènes de procrastination.

Qu’est-ce que la dopamine ?

La dopamine est un neurotransmetteur, une substance chimique produite dans le cerveau, qui joue un rôle crucial dans le fonctionnement de notre système nerveux central. Elle est impliquée dans de nombreux processus clés, tels que la régulation du mouvement, la motivation, le sentiment de plaisir, et la récompense. En tant que composant essentiel du système de récompense du cerveau, la dopamine influence notre comportement en nous motivant à répéter des actions qui sont essentielles à notre survie et notre bien-être, comme manger, boire, et apprendre de nouvelles compétences. De plus, elle a un impact sur la régulation de l'humeur, la concentration, et même certaines fonctions cognitives. Un déséquilibre dans les niveaux de dopamine est associé à plusieurs maladies neurologiques et psychiatriques, comme la maladie de Parkinson, la dépression, et la schizophrénie.



dopamine


Dans quels domaines la dopamine peut-elle contribuer à la performance d'un coaching de leadership ?

Dans le coaching de leadership, la dopamine peut être très efficace pour augmenter la motivation, la satisfaction et l'engagement dans la conscience de soi et ses performances. Voici quelques stratégies qui peuvent être employées : 


Fixer des objectifs clairs et réalisables

  • Encourager la définition d'objectifs à court et à long terme. Atteindre ces objectifs va stimuler la libération de dopamine, renforçant ainsi la motivation et le sentiment d'accomplissement.

Célébrer chaque réussite

  • Souligner et célébrer les succès, même mineurs, augmente les niveaux de dopamine, favorisant une attitude positive et renforçant le comportement désiré. Cela peut inclure des retours positifs, des récompenses ou des reconnaissances publiques.

Intégrer de la nouveauté et sortir de la routine quotidienne

  • Introduire de nouvelles méthodes, compétences ou défis dans le parcours d'apprentissage peut stimuler la curiosité et la motivation, car la nouveauté est un puissant déclencheur de dopamine.

Encourager l'autonomie

  • Favoriser un environnement où les managers contrôlent leur apprentissage et de leur développement. Le sentiment d'autonomie et de maîtrise peut augmenter la production de dopamine, améliorant ainsi l'engagement et la performance.

Installer un mindset et des relations positives

  • Encourager la création de relations positives au sein de l'équipe et avec les collègues. Les interactions sociales positives peuvent augmenter les niveaux de dopamine, améliorant la confiance et la coopération.

Incorporer des activités physiques

  • Nos émotions viennent de nos croyances et de notre physiologie. Faire bouger notre corps est déterminant et augmente les niveaux de dopamine et d'autres neurotransmetteurs bénéfiques. L'humeur et la clarté mentale en sont améliorées.


En conclusion

La dopamine est une alliée dans la motivation, l'apprentissage et l'ancrage des nouveaux enseignements?

Dans le cadre d'un coaching leadership, elle va maximiser la perception positive des changements comportementaux pour en faire des soft skills durables.



 

Commenti


bottom of page